Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 21:50

 

Sarko2012bis


     C'est bon, c'est fait ! François Hollande est passé ! Après des heures, que dis-je : des jours, pire encore : des mois pleins d'interviews, de meetings et de débats des politiques, il n'y a qu'un seul et unique gagnant : la Gauche ! Effectivement, la Droite et Nicolas Sarkozy, vivement critiqués depuis 5 ans, ont laissé leur place. Pas étonnant quand on se rappelle des différentes affaires qui ont animé le quinquennat de notre cher ex-président : du Fouquet's au financement de sa campagne de 2007 par M.Kadhafi, tout en passant par les affaires E.Woerth, Karachi, et Bettencourt, sans oublier le maintenant célèbre «cass' toi pov' con !». Les Instituts de sondage se sont tout de même trompés sur certains points. Par exemple, J.L Mélenchon est arrivé plus près des 10% que des 15% «annoncés» et n'a pas terminé 3ème Homme de ce premier tour. Non, et au plus grand désarroi du candidat du Front de Gauche, c'est Marine Le Pen qui occupe la 3ème place avec près de 20% des suffrages ! Nicolas Sarkozy s'est donc bien sûr senti obligé de mener une campagne électorale de l'entre-deux-tours à la frontière entre droite et extrême droite pour tenter de «récupérer» les voix du Front National. A-t-il fait usage de la bonne tactique politique ? Apparemment non. Et puis, il y a eu LE fameux débat avant le second tour entre les deux «gros» candidats. Oui, celui que les français attendaient tous. On aurait d'ailleurs pu comparer cela à un match de football si chaque équipe n'avait pas l'avenir de notre beau pays entre les mains. Mais que doit-on vraiment retenir de ce débat ? Si ce n'est les tacles de part et d'autres ou la reprise de la célèbre réplique de François Mitterrand à Valéry Giscard d'Estaing par le candidat UMP : «je ne suis pas votre élève» ? Ah non, ce que tout le monde retiendra, c'est sûrement la tirade de François Hollande (3 minutes et 22 secondes tout de même !). Enfin bref, Nicolas Sarkozy sortira finalement dignement mais perdant de cette campagne électorale, avec 48,4% des suffrages (alors que certains Instituts de sondage le voyait perdre avec 45% !!). François Hollande est sorti gagnant, lui et le Parti Socialiste, avec 51,6% des voix. Fortement critiqué par ses camarades de Gauche il y a encore moins d'un an (M.Aubry, S.Royal, L.Fabius ou bien A.Montebourg, pour ne pas les citer), François Hollande est maintenant félicité et admiré par ses confrères ! Pourquoi ? Peut-être parce que...
Lui, Président de la République, il ne collectera pas des fonds pour son propre parti dans un hôtel parisien, il le fera dans un café sympa.
Lui, Président de la République, il ne veut pas être chef de tout, il veut être chef de rien.
Lui, Président de la République, il construira un gouvernement paritaire, autant d'hommes que de femmes, pour le plus grand bonheur de Ségo et Martine qui ne figurent pas au Gouvernement de J.M Ayrault !
Lui, Président de la République, il fera que l'équipe du PSG perdra les 3/4 de ses joueurs à cause du taux d'imposition à 75%.
Lui, Président de la République, plus besoin de congélateur pour une femme qui ne veut plus de son bébé, l'IVG suffira.
Lui, Président de la République, il n'ira pas faire de footings (sûrement pour éviter de fatiguer ses gardes du corps...), il préférera aller manger des bonnes frites belges chez son ami Elio Di Rupo.
Lui, Président de la République, il rendra nos professeurs heureux ! Et «prof joyeux note mieux», comme le dit le célèbre proverbe !
Bref, Lui, Président de la République, Le Changement, c'est Maintenant ! Mais ce Changement, va-t-il être bon ? Telle est la question...

 

 

S.G 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mediapprenti - dans Politique
commenter cet article

commentaires