Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 00:00

 

     C'était le 12 juillet 2013, en fin d'après-midi : Il y avait quelques kilomètres de bouchons avant d'arriver au Festival Terres du Son, à Monts, près de Tours (37). A peu près une heure dans les embouteillages, et nous arrivons enfin sur le parking ! Je dis au revoir à la très gentille personne qui m'avait pris en stop, et file chercher ma place ! 

 

terres_du_son2013.jpg

     Toujours une énorme file d'attente à l'entrée du festival. Ce soir, il y a, entre autres, Deluxe, IAM, Wax Taylor et Kavinsky à la programmation. Les gens ne se poussent pas, ils savent qu'ils vont bien entrer à un moment donné, la bonne ambiance règne, et ça ne fait que commencer ! La place prise, on se dépeche pour voir Deluxe : ce groupe met l'ambiance et fait danser les festivaliers ! Et puis tout le monde se dirige vers la scène "principale" : IAM va bientôt arriver, on veut forcément une place la plus proche possible de la scène. Au passage, on croise quelques connaissances, et puis on part s'entasser comme des sardines en attendant le groupe de rap marseillais. Pilier et vétéran du rap dans les années 1990, plus de 20 ans après, IAM est toujours là. Et en forme en plus : les marseillais n'ont rien perdu de leur fougue et de leur son... Force tranquille, esprit bon enfant, son percutant : une recette qui séduit deux générations !

 Iam21_diapositive_normal.jpg

(la foule de Terres du Son en folie devant IAM)

     Après les au revoir d'IAM aux nombreuses mains levées, il est temps de sortir de la foule, de s'asseoir, on parle un peu d'IAM, de rap, et on se dit qu'on a faim et soif, on se lève, on va chercher la boisson des festivaliers : de la bière ! Encore de l'attente, ça nous énerve, mais d'un côté, on sait très bien que les bénévoles font ce qu'ils peuvent pour servir les gens au plus vite, et au mieux. Une fois "bien" restaurés, on va voir Wax Tailor et son fameux "Say Yes".

     Quoi, Kavinsky c'est dans dix minutes ? Déjà ? Le temps passe trop vite. On retourne à la scène principale : l'artiste installe son matériel, ça va pas tarder. Quelques instants plus tard, c'est parti. Il balance son son, fait vibrer la foule. Les basses suivaient à peine la musique et passaient leur temps à saturer. Et puis, après une brève rupture de liaison entre la platine et le son, Kavisnky nous sort enfin « Nightcall ». J'attendais que ça. "Nightcall", c'est la musique de Drive, film de N.Refn, et déjà derrière un écran, je la trouvais géniale, mais en live : wouah ! Kavinsky nous laisse un peu sur notre fin en coupant la musique d'un coup et en se dirigeant vers la sortie assez vite. C'est pas grave, j'vais m'en remettre.

     Terres du Son a illuminé ma journée, c'est un rassemblement absolument génial. Les gens sourient, sont heureux d'être ici, la programmation est bonne, on a parfois des révélations musicales fantastiques, et en plus, cette année, on avait un temps super ! Vieux, jeunes, gros, minces, petits, grands, hommes, femmes, cadres, ouvriers, proviseur de lycée (oui oui!), musulmans, cinéastes, étudiants, athés, chauves, journalistes, chrétiens, musiciens, etc. : c'est pour tout le monde. Tout le monde peut vibrer en écoutant un groupe, tout le monde peut lever ses mains, sauter, crier, chanter. On découvre, on rencontre. Bref, c'est cool. 

     Terres du Son, c'est un festival de trois jours. Avec une programmation qui varie énormément : on a du IAM, du Kavinsky, du Wax Tailor, mais les autres jours, il y avait aussi : 
les Cowboys Fringants, Hyphen HyphenBreakbot, Puggy  ou encore Asaf AvidanOxmo PuccinoChill Bump, etc. 


A l'année prochaine Terres du Son ! 

 

 

terresduson2013 600x340

 

PS : j'espère vous avoir donné envie de vous y rendre ! 


Repost 0
Published by mediapprenti (S.G) - dans Culture
commenter cet article